Crea sito

C'est quoi le C.K.I.?

Le C.K.I. (Creativ-Kreis-International) est un club international avec une finalité artistique et humanitaire, né en 1966 comme group privé et officialisé en 1979 comme association national allemande à but non lucratif. L’histoire et l’activité du C.K.I. se tressent avec la vie et les oeuvres de notre fondatrice Gertrud Rittmann et son mari August Fischer.

Gertrud est né à Irslingen près de Rottweil en 1922 et a étudié émaillage et orfèvrerie. L’émail devient bientôt son intéresse principal; en 1966 elle inaugure l’Atelier Gabriele (précurseur du C.K.I.), un laboratoire d’émaillage qui s’inspire de Limoges. Elle organise beaucoup de séminaires à Speyer par 17 ans. Elle expose ses œuvres en Allemagne et aussi à l’étranger. Dans la période 1978-1979 elle organise un cours de peinture à l’envers qui a beaucoup de fortune. C’est toujours en 1979 que l’Atelier Gabriele devient officiellement le C.K.I., basé à Deidesheim (Allemagne), une association pour l’échange international entre les artistes.

Les logos du Creativ-Kreis-International (à gauche) et du C.K.I. Italie (à droite)

Le logo International du C.K.I. combine le Tajitu (le symbole “yin et yang”) qui signifie le principe de la polarité entre l’être et l’instinct de survie, avec une feuille de ginkgo, le symbole orientale de longévité, d’espérance et de paix pour l’incroyable résistance de cette plante (des arbres de Ginkgo ont survécu la catastrophe nucléaire de Hiroshima !). Avec ce logo, on veut montrer la force qui peut naître grâce aux liaisons humaines à niveau international si on les construit sur l’amitié et le respect.

 ESCAPE='HTML'

L'Abbaye cistercien de Himmérod, le siège du musée "Vieux Moulin"

En 1993, Gertrud obtient la permission de l’abbé Bruno Fromme de restaurer  les ruines du monastère cistercien à Himmérod pour en faire un point de rencontre, où l’on organise des séminaires et des expositions en collaboration avec des artistes du monde entier : après les travaux de restauration, en 1997 on inaugure le Musée « Vieux Moulin ». En même temps, Gertrud fonde des ateliers en Brésil, Argentine, Australie et au Japon qui permettent l’éducation de beaucoup de nouveaux artistes talentueux. La vie de Gertrud et August ne se ferme pas à l’art seule ; au contraire, la couple fait de l’art une occasion de solidarité et humanitarisme dans le monde, en réalisant beaucoup sans dire rien à aucun. Elle est donné aussi le titre d’ambassadeur humanitaire par Céphas Bansah, Roi de Hohoe (cité de la Region du Volta, en Ghana). 

 ESCAPE='HTML'

Gertrud Rittmann-Fischer et le Roi de Hohoe, Cephas Bansah

Pendant les annés 1990, elle commence une précieuse collaboration et amitié avec Miranda Rognoni, une artiste de l’émail qui a les mêmes charactéristiques humanitaires et d’organisation. Cette collaboration porte a la création du C.K.I. Italien, basé à Villa Vertua près du Musée Permanent des Arts du Feu, où l’on réunit des dizaines d’artistes.
C’est ici qu’on organise la première Exposition International en 1999 et plus tard des autres en 2005 et la plus récente en 2011, qui a eu un bon succès. Un autre point de rencontre trés important est le laboratoiredu Président italien en charge Attilio Compagnoni à Chignolo d'Isola (Bergame). où l'on organise beaucoup de séminaires conduits par des einseignants d'art.

 ESCAPE='HTML'

Miranda Rognoni (à gauche) et Gertrud Rittmann-Fischer (à droite)